4.5
(12)

En cette année 2020, la date du 22 août marque le “Jour du Dépassement de la Terre”, jour où l’humanité a consommé l’ensemble des ressources annuelles de son écosystème.

Chaque année, l’ONG américaine Global Footprint Network (Overshoot Day en anglais) calcule le “Jour du Dépassement”, en se basant sur trois millions de données statistiques communiquées par 200 pays. Ce calcul correspond au jour de dépassement compté à partir du 1er janvier, de la biocapacité de la production biologique de la planète en hectare global, et pour finir, de l’empreinte écologique de l’humanité en hectare global, et tout cela sur une année. En 2019 le “Jour du Dépassement de la Terre” est intervenu le 31 juillet, soit trois semaines plus tôt qu’en 2020 (22 août). Un jour fatidique arrivant un peu plus en avance chaque année depuis 1970 (29 décembre) et symbole que l’humanité consomme, pêche et cultive toujours plus que ce que la Terre peut lui fournir. Malgré ce répit exceptionnel de trois semaines, considéré comme un renversement historique, le monde, même confiné suite à la pandémie de coronavirus, le monde aura consommé l’équivalent d’1,6 planète d’ici la fin de cette année. 

Cependant, quelques disparités demeurent : chaque pays aurait son “ Jour du Dépassement ”. Selon les données recueillies par l’ONG, la date de ce “Jour” serait fixée au 14 mars pour les Etats Unis, au 18 décembre pour l’Indonésie, au 11 février pour le Qatar et au 14 mai pour la France. La preuve que chaque pays ne consomme pas de la même manière.

Une baisse de l’empreinte écologique mondiale

Ce renversement de la tendance serait en partie lié à une baisse des émissions de CO2 de 12,5%, ainsi que de l’empreinte forestière (impact de notre consommation sur la destruction des forêts) de 8,4%, et ce, entre le 1er janvier et le 22 août 2020. En raison des mesures prises pour faire face à la crise sanitaire, en mai dernier une chute de 98,3 % des activités industrielles ainsi que du trafic aérien par rapport à l’an dernier a été enregistrée, engendrant une réduction de 14,1% de notre empreinte carbone mondiale. De quoi faire plaisir à notre très chère couche d’ozone.

Malheureusement, ces baisses inattendues ne sont pas dues à notre bon vouloir mais aux mesures sanitaires mises en place par un grand nombre de gouvernements . Selon l’ONG Global Footprint Network, “si l’économie repart comme avant notre dépassement repartira de plus belle”. L’ONG estime qu’il serait temps que les gouvernements mettent en place “un principe de régénération pérenne” et de ne pas attendre l’arrivée d’un virus pour forcer le cours des choses. À savoir que depuis le 22 août dernier, le monde utilise désormais 60% de ses ressources en plus de ce que notre planète peut renouveler.

Alors, jusqu’au mois de décembre 2020, l’humanité vivra à crédit. Notre planète bleue voit rouge.


Article écrit par Enola De Filippo :

« Étudiante en troisième année à l’IEJ (Institut européen de journalisme) à Paris, j’ai avant cela effectué un an et demi d’étude en langues étrangères appliquées pour ensuite me réorienter dans un domaine me correspondant. Aujourd’hui, l’environnement est devenu un sujet qui me tient à coeur, d’abord pour le fait que l’environnement est menacé par ses propres hôtes, puis, pour le fait que ses éléments étaient déjà présents lors de notre « arrivée » et de fait, que nous devons les préserver et les respecter, sinon, c’est courir à notre propre perte. J’espère que mon premier article vous aura intéressés et ne vous aura pas laissés indifférents. Sur ces mots, je vous laisse et vous dis à bientôt ».    


N’oublie pas de t’abonner à notre NEWSLETTER pour recevoir directement dans ta boîte mail nos (vos) derniers articles!

Sources : 

https://www.francetvinfo.fr/meteo/climat/coronavirus-le-jour-du-depassement-a-recule-de-trois-semaines-avec-la-baisse-des-abattages-forestiers_3998035.html

https://www.lemonde.fr/planete/article/2020/06/05/le-jour-du-depassement-de-la-terre-recule-de-trois-semaines-sous-l-effet-du-covid-19_6041815_3244.html

https://www.novethic.fr/actualite/environnement/biodiversite/isr-rse/jour-du-depassement-malgre-le-confinement-nous-aurons-epuise-toutes-les-ressources-de-la-planete-le-22-aout-148653.html

https://www.futura-sciences.com/planete/actualites/developpement-durable-jour-depassement-recul-exceptionnel-trois-semaines-63853/

https://www.wwf.fr/jour-du-depassement#:~:text=Cette%20ann%C3%A9e%2C%20le%20jour%20du,peut%20r%C3%A9g%C3%A9n%C3%A9rer%20en%20un%20an.

Donne ton avis

Note moyenne 4.5 / 5. Nombre d'avis 12

Aucun avis

Tout seul on va plus vite, ensemble on va plus loin!
Posts created 7

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles similaires

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut